Hôtel des Grands boulevards (Dojo)

Tu n’as peut-être pas le budg’ pour descendre dans les plus beaux palaces pendant tes vacances à la Baule, mais ripailler à l’hôtel, ça, tu peux te le permettre de temps à autres. Pensé par Dorothée Meilichzon (designer ultra fortiche), ce paradis-là est non seulement pavé de bonnes intentions mais aussi de carreaux en terre cuite, et s’ouvre sur le ciel gris par une vaste verrière. Dans le genre havre de paix, on est vraiment pas mal.

Sans compter qu’en cuisine, c’est Giovanni Passerini qui régale. Ce midi, le chef se met au vert : c’est gnudi (des raviolis délicatement dévêtus) et risotto d’orge au cresson, au bleu et aux frites de panais. Fraîche, créative et réconfortante, une cuisine sans faute et sans reproche ! On reviendra pour siroter les cocktails du bar, feutré à souhait.

→ Plus d’infos sur Dojo Paris ←

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s