Massale (Dojo)

Dans le monde du vin, une sélection massale permet d’assurer une production de haute qualité d’une année à l’autre. La crème de la crème quoi. Le nom était donc tout trouvé pour ce néo-bistrot où on bibine nature un blanc slovène à te faire friser les moustaches. À part quelques coussins kilim et un tissu wax pour twister la banquette, la déco penche vers le côté sobre de la force. Habile !

On n’aura d’yeux que pour les courbes de cette volaille du Périgord lascivement allongée sur du chou rouge et une poire caramélisée. Belle perf’ alors on rempile sur une poire, pochée cette fois, qui trempe dans une espuma de coriandre. Après la vague de fraîcheur, on se raccroche au croquant d’un biscuit meringué et on vogue en douceur vers la sortie. Petit bémol : des plats hors-menu chers et manquant parfois de générosité.

Au déj, entrée-plat ou plat-dessert à 17€ Verre de vin : 6€

→ Plus d’infos sur Dojo ←

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s