Takaramono (Dojo)

Takaramono, ça veut dire « mon trésor » en japonais. Et on la chérit cette pépite au vrai goût d’exclusivité. Dans le bar aux couleurs acidulés, le duo du Petite Amour rencontre celui du Trésor food (Alexandre Arnal et Jonathan Ouanounou) et ça donne des assiettes nippo-camarguaises de haute volée. Et vas-y que je t’envoie une poêlée de chanterelles de dingue, des haricots verts trèèès frais plongés dans du tahini, des patatas bravas croustifondantes à tremper dans une mayo à la confiture de piment, des aubergines dé-mentes à la provençale qu’une buratta vient adoucir… On peut continuer comme ça longtemps mais tu dois avoir saisi l’idée : ramène autant de potes que possible pour pouvoir goûter à toute la carte. Y compris le Masumi Kipuku, un saké floral parfait pour une première rencontre avec cette boisson japonaise. Itadakimasu ! Ça veut dire « merci pour ce repas » et on n’est pas prêt de l’oublier.

→ Plus d’infos sur Dojo

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s