Mokko (Dojo)

Avis à toi, l’empereur du gang des indécis : chez Mokko, on ne moufte pas et on fait confiance aux pros. Dans ton verre, un rouge tannique et bio, un brin surprenant en bouche, va te dire Bois-moi (parce que c’est son blaze) et là, ne pose pas de question et exécute-toi : shotgun (ou réserve, c’est plus efficace) la table planquée seule toute derrière la verrière pour avoir l’impression que ce soir, tu reçois à la maison. Bon, une maison peuplée de suspensions végétales où tu aurais un chef (Arthur Hantz) à qui lancer un « Nourris-moi » pour que déboule face à toi un menu dégustation surprise. De la charcutaille de truie au romarin à la mousse au choc’ décadente, tu te diras que c’est beau, de faire confiance. C’est léger, inventif et à la fin, tu oseras décrocher, la bouche pleine, un : « Mokkoskecétébooon ! »

→ Plus d’infos sur Dojo Paris ←

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s