L’œil du photographe sous les jupes des filles (Beaux arts)

Où commence le voyeurisme ? C’est la question que pose l’exposition J’aime regarder les filles, à la galerie Lumière des roses cet automne.

Publicités